TUTEUR - MAITRE D'APPRENTISSAGE 

Pour être tuteur/maître d’apprentissage, l’employeur/euse doit justifier du BEES 1er degré ou du BP JEPS et d’au moins une année d’expérience professionnelle. Par ailleurs, le  centre équestre doit avoir une activité de formation pour des publics allant du galop 1 au  galop 7. Il doit, de même, disposer de la cavalerie et de la clientèle permettant d’acquérir  les connaissances équestres et pédagogiques nécessaires à cette profession. Pour l'AE ,il faut demander l'agrément à la FFE(attention au délais). 

Prendre en tutorat c'est du temps! 

C'est former les professionnels de demain ! 
Pour beaucoup de nos stagiaires ,il s'agit de leur première expérience dans la vie  active !
Qu’est-ce que le maître d’apprentissage/tuteur ? 

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, l’apprenti est obligatoirement suivi dans ses  activités par un tuteur, dénommé « Maître d’Apprentissage »

Désigné par l’employeur, le maître d’apprentissage a pour mission d’accompagner  l’apprenti dans sa formation. Il l’encadre dans ses activités quotidiennes, assure la  cohérence de la formation entre les enseignements théoriques délivrés par le Centre de  Formation des Apprentis (CFA) et l’expérience pratique acquise en entreprise. 

Les missions du maître d’apprentissage/tuteur 

Le maître d’apprentissage est l’interlocuteur privilégié de l’apprenti au sein de  l’entreprise d’accueil. 

Il doit remplir plusieurs missions : 

  • S’assurer de l’intégration de l’apprenti : il lui fait découvrir l’entreprise, les  différents services, les membres de son équipe de travail. 
  • Le familiariser avec le lieu de travail : les équipements, les méthodes de travail.
  • Organiser le poste de l’apprenti, décrire très clairement le tâches qui lui sont  confiées. 
  • Prendre de son temps pour l’encadrer dans son activité
  • Contribuer à la bonne acquisition des connaissances et des compétences  requises pour l’obtention du diplôme préparé par l’apprenti : l’aider à améliorer  ses performances, à acquérir les savoir-faire essentiels, à gagner en autonomie, et  à saisir les enjeux du métier dans sa globalité. 
  • Assurer la liaison avec le CFA, et suivre l’évolution de la formation de l’apprenti  (parcours, résultats aux examens, etc.). 
  • Évaluer l’apprenti et adapter son travail dans l’entreprise en conséquence

 En bref : 

Définir les enjeux du tutorat? 

  • Réussir l'intégration d'un nouvel arrivant 
  • Transférer son savoir-faire en intégrant la préoccupation de la santé, de la sécurité •Assurer une formation sur le poste de travail? 
  • Assurer le suivi de la progression de l’apprenant? 
  • Savoir donner une appréciation positive ou négative? 
  • Evaluer 
  • Analyser sa pratique en situation de transfert de compétences 

Démarrer efficacement le tutorat 

  • S’assurer que l’environnement d’exercice ou le poste de travail est organisé pour  accueillir le nouvel apprenant et que les équipes concernées en sont informées, •Préparer les documents d’accueil et d’intégration, 
  • Poser le cadre du tutorat : objectifs, déroulement, règles de l'entreprise. 

Savoir encourager et motiver 

  • Savoir établir et entretenir la relation 
  • Identifier les signes de reconnaissance +/- et leur impact sur la communication et  l'évolution de la motivation du formé, les actions appropriées à l'accompagnement •S'adapter à la génération Y et Z: comprendre leur rapport au travail, leur mode de  fonctionnement et leurs aspirations 

Passer de professionnel compétent à professionnel transmettant 

  • L'art de transmettre : les différentes méthodes pédagogiques et les moments propices  au transfert des règles de santé et de sécurité 
  • S’assurer de la bonne compréhension de l’apprenant et des compétences acquises •Le verrouillage des bonnes pratiques pédagogiques par l'utilisation des modes  opératoires afin d'intégrer la préoccupation de la santé et de la sécurité des apprenants  en alternance 

Gérer l’alternance 

  • Repérer les indicateurs de suivi et d’évaluation du parcours 
  • Gérer la relation avec l’organisme de formation. 

Evaluer l’apprentissage et la progression 

Identifier les modalités d'évaluation 

  • Evaluer: quels critères utiliser ?
  • Organiser et conduire des entretiens de suivi et d’évaluation 
  • Etre capable de mettre en place un plan d’actions en fonction des résultats  d’évaluation 
  • Savoir rendre compte aux parties prenantes 

Gérer les situations difficiles 

  • Gérer des comportements inadaptés à l'entreprise 
  • Gérer le manque de motivation 
  • Savoir recadrer : non-respect des règles ou de la hiérarchie, etc. 

Si vous souhaitez accueillir un de nos stagiaires au sein de votre entreprise, contactez nous! 

Cartographie des entreprises partnaires de notre CFA

Cartographie des entreprises partnaires de notre CFA

Mémo

En apprentissage:

Le financement de la formation est pris en charge par l'OPCO de référence, le candidat possède un statut de salarié et bénéficie d'une rémunération.

Dépôt du CERFA et de la convention de formation par nos soins

Employeurs, pensez aux frais, fiches de paie etc..

En formation continue:

Le financement de la formation et le statut du candidat dépent de chaque profile:

  • Financement personnel
  • Contrat de professionnalisation
  • financement régional
  • Pôle emploi
  • ...

Adresse postale

Le Houibou
29520 Saint-Thois

Lieu de formation

Écurie Tem
2, Ti Guel
29520 Saint-Thois

Formation Équitation FinistèreDatadock Logo

Formations Équitation Finistère

Centre de formation enregistré sous le n° 53290912929 par la DIRECCTE Bretagne

Coordonnateur de formation : 06.28.21.02.57

Administratif : 06.43.22.44.60

  • Habilitation DRJSCS 18035HABBP40003
  • Siret : 45143107600038

2021 © Lumy.Media